Quatre mains

hands_by_darac

Nous descendions au même arrêt. Moi casquée, encapuchonnée. Elle frêle et âgée. Elle tirait son lourd chariot dans l’allée humide du bus. Je lui proposais de le lui descendre sur le trottoir. Elle accepta de bon cœur. Je m’occupais de son caddie et je la vis s’avancer d’un pas hésitant vers le bord de la haute marche du bus. Je lui tendis ma main libre qu’elle attrapa et se lança, confiante en mon appui. Une fois fermement arrivée au sol, de sa deuxième main, la vieille dame entoura la mienne qu’elle n’avait pas lâchée. « Il y a toujours de bonnes âmes pour m’aider ! ». Son sourire rayonnait. Ses mains douces sur ma main rêche. Je lâchai son chariot pour venir poser mon autre main sur les siennes. « Bonne journée madame ! ». Quatre mains, un instant suspendu, deux inconnues qui se touchent, deux cœurs légers, une journée soudain plus lumineuse. Et chacune reprit son chemin.

Actualités littéraires, ateliers d’écriture, concours et conseils d’écrivains: venez me suivre sur Facebook!

Publicités

27 réflexions sur “Quatre mains

  1. Pingback: Nouvelle de Carine Lejeail: « Quatre mains  (Blog E(mots)tions) | «Maître Renard

  2. Bel instant même si je supprimerais « Quatre mains, un instant suspendu, deux inconnues qui se touchent, deux cœurs légers, une journée soudain plus lumineuse »..,

    • Bonjour et merci pour ton retour. Je vois ce que tu veux dire quand tu parles de supprimer cette phrase. Mais pour moi elle est importante car elle contient tout ce qu’il s’est passé en moi à cet moment là: le temps qui s’étire dans l’instant de ces mains jointes, le paradoxe entre l’étrangeté et le naturel du contact entre deux étranger(e)s, et cette indéfinissable sensation au creux du cœur. Du coup ça m’embêterait de l’enlever 🙂

      • Je suis d’accord, et ce texte va être l’exception. En général je fais de la fiction et j’essaie dans la mesure du possible de garder une bonne distance d’objectivité (bon, ok, c’est pas toujours facile). La différence de ce petit texte c’est qu’on est pas dans la fiction et ce qui m’intéressait c’était de retranscrire ce qui s’est passé en moi. Ceci dit j’avais été encore plus loin dans le « je vous dis ce qu’il faut penser/ressentir » et j’ai supprimé des phrases après passage de mes relecteurs.

  3. Très joli texte court. Je ne le lis que ce matin. Hier ma vieille maman est tombée chez elle, avec tous les événements difficiles qui s’ensuivent, et opération ce matin. Elle a toujours eu, hormis nous, ses enfants, des gens ainsi rencontrés en ville, pour l’aider. La chaleur humaine, quoi. Le truc qu’on est content de sentir encore parfois dans un regard ou un geste. Je n’ai jamais douté, en te lisant, que tu portais ces regards et ces gestes. Pour cette phrase à supprimer ou pas, je suppose qu’elle semble assez  » sentimentale », et peut-être, compte tenu du monde si dur du moment, elle semble un peu anachronique ? Naïve ? Ou en langage »in » ( ah ah ah ! ) too much ? Elle vient comme tu le dis directement de toi, alors elle est bien là.

    • Simone, ça me serre le cœur de savoir ce qui est arrivé à ta maman. Je suis extrêmement sensible à la fragilité de l’âge qui me vient je pense de l’attachement que j’avais à ma grand-mère (et que j’ai encore, sa disparition ayant laissé intact l’amour que je lui porte). J’espère qu’elle va déjà mieux, n’hésite pas à me tenir au courant sur FB en message privé. Courage et merci pour ton gentil mot.

  4. c’est un très beau texte, qui décrit très bien un de ses petits moments de bonheur tout simple, qui nous rappel comment un simple geste gentil peux nous laisser le coeur léger pour toute une journée 🙂 . Je pense que ce n’est pas un problème qui ne soit pas totalement objectif, car le centre de ce texte n’est pas les faits mais l’émotion qu’ils provoquent. Aussi, la subjectivité permet de montrer et faire ressentir davantage les sentiments de ces deux personnages… enfin, c’est mon point de vue, libre à vous de le partager ou non ;). Merci pour ces mots qui fond sourire et bonne journée 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s